Diégèse  jeudi 24 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4346 jours et son auteur est en vie depuis 18799 jours (11 x 1709 jours)
2011

ce qui représente 23,1183% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Il y a dans la fatigue du matin quelque chose qui annonce le soir et même quelque chose qui est déjà le soir mais qui n'est pas ce soir, ce soir qui vient, qui est un soir, un soir qui est déjà venu.




La situation est évidemment absurde et ressemble à ces sketches de Coluche qui commençaient par : "c'est l'histoire d'un mec..." et celui-là est mû par un trouble compulsif qui lui fait casser des guitares avant même de les acheter.

Cependant, il ne s'agit pas d'un sketch d'humoriste mais bien d'une publicité pour un magasin de guitares. Que dit alors ce film ?

Il ne dit rien d'autre, certes sous un mode décalé, que cet avertissement : vous pouvez essayer nos guitares... à vos risques et périls. Vous serez rendus responsables de tout dégât occasionné...

Dans la publicité, quoi qu'il en soit, le client est toujours client, ce cochon de payeur et le vendeur toujours vendeur, à la limite de la filouterie.

Ce qui rend en outre ici le vendeur curieusement séduisant est une autre histoire.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Parfois tout me fatigue.
C'est le silence.



Qu'est-ce que tu en dis, épuisé par tous ces mots que tu alignes et où les jours qui se donnent aux jours donnent des mots, et encore ?









2010









Je retiens cela, le silence, et que je peux me cacher dans le silence.