Diégèse  mardi 29 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4351 jours et son auteur est en vie depuis 18804 jours (22 x 3 x 1567 jours) 2011

ce qui représente 23,1387% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Daniel
Dans la dynamique de la lecture du texte, l'auteur multiplie les rappels à la mémoire et toute la langue pourrait presque se décrire comme une suite de marqueurs temporels qui tous ne disent qu'une seule chose : ne m'oublie pas.




Avec une dizaine d'années de recul, on ne sait plus très bien ce que l'opérateur téléphonique historique suisse apporte aux écoles et il n'est pas certain que les enfants qui ont l'âge aujourd'hui de ceux qui jouent dans le film aient jamais entendu le bruit d'un modem et d'une porteuse. Cet obstacle immédiat à la compréhension de ce qui se joue vraiment ayant été levé, qu'est-ce que l'on voit ? On voit des enfants et des adolescents qui font les idiots, qui poussent des cris bizarres et coordonnés. On voit une certaine forme de perturbation dans l'ordre scolaire suisse, qui est suisse. On voit que tout cela se clôt par le crachat, en classe, dans une classe suisse, d'un écolier.
Alors, peut-être que l'on apporte l'internet, parce qu'il le faut bien, mais, par derrière, on pense quand même que c'est faire entrer le diable à l'école.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je sais désormais que j'ai perdu la mémoire. Tu peux me croire, je ne suis pas très différent de vous.
Je me rappelle cela et c'est suffisant pour que le texte continue. Mais le cybercrime ne génère pas plus d'argent que le pétrole. Mais il arrive aussi que le corps se trompe systématiquement sur ce qui est bon pour lui.

Il pleut. C'était juste une silhouette qui ressemblait à la tienne, un jour, peut-être, quand nous nous sommes rencontrés.









2010









... le personnage n'a pour mémoire que le texte.