Diégèse  mercredi 30 novembre 2011


ce travail est commencé depuis 4352 jours et son auteur est en vie depuis 18805 jours (5 x 3761 jours)
2011

ce qui représente 23,1428% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Gustav
Je m'autorise désormais sans crainte les émotions sachant qu'au besoin je pourrai ne pas m'en souvenir. Je m'autorise de vraies émotions, j'en joue encore certaines, sans y mettre cependant plus de conviction que nécessaire. C'est à dire assez peu.




Puisqu'il s'agit d'inciter le consommateur à prendre un abonnement à une chaîne payante du câble, on se demande bien quel genre de film le gentil pompier a pu regarder la veille, qui l'incite à mimer de façon très réaliste et assez réussi un strip tease.
On se demande aussi quel bénéfice symbolique le spectateur-consommateur, ici assimilé au pompier, pourra espérer tirer de cet abonnement, qui pourrait le conduite à mimer un strip tease de façon, somme toute, assez incongrue, surtout que l'histoire ne se termine pas très bien pour les parties génitales du jeune homme.
Bref, on se demande quelles seront les motivations précises qui vont provoquer l'abonnement à cette chaîne qui n'est, en fait, peut-être pas une chaîne de films de charme mais une chaîne comique.
On peut tout aussi bien se demander pourquoi il ne se déshabille pas davantage.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... ça et là, un peu d'émotion, parfois et de temps en temps...

Il est volontiers donneur de leçon.
Cette considération me sert beaucoup, non seulement pour remarquer toutes les erreurs auxquelles ma nature est exposée, mais aussi pour pouvoir facilement les corriger ou les éviter.


Je pars tard, je me lève tard, j'arrive tard et la journée entière se construit donc sur le désir de ne pas travailler.









2010









Tu peux entrer encore, douceur.