Diégèse  mardi 18 octobre 2011


ce travail est commencé depuis 4309 jours et son auteur est en vie depuis 18762 jours (2 x 3 x 53 x 59 jours)
2011




hier
L'atelier du texte demain




François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Daniel
S'il ne se passe rien et que je n'écris rien, le rien redouble d'intensité. Alors j'écris.




La marque veut promouvoir une offre légale de téléchargement de produits audiovisuels et musicaux. Elle appartient à un grand groupe multimédia. Le mode marketing choisi est "la communauté", ce qui signifie plutôt "community", alors que tout est "community", la publicité, le téléphone, l'internet, le management, les campagnes politiques, l'aménagement du territoire...

Le film présente une parodie des films publicitaires pour les shampoings qui portent un nom de coiffeur. Celui-ci se nomme "Beubar", comme "Bobard" mais avec un "eu" et sans "d". Dès lors, on peut se demander par quel décalage le consommateur, même s'il a 14 ans, et surtout s'il a quatorze ans, pourrait avoir envie d'être abonné au même service qu'un coiffeur chauve ou presque et à l'évidence véreux.

Mais il y a cette impression qui demeure que tout cela est pathétique : la stratégie publicitaire, le film, le chanteur, le coiffeur, le service, le magicien, la marque, la voix, l'univers de pensée de l'annonceur... Il y a l'impression que tout cela est immensément largué.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



Il ne se passe rien, particulièrement, particulièrement rien qu'une construction formelle de la déconstruction. La lecture des titres des journaux, la lecture de titres et de sous-titres, et c'est soudain toute l'arrogance qui surgit. C'est aussi sans doute ce que certains appellent l'esprit.












2010









De la même façon qu'il y a des moments creux, des instants vides, il y a des bouts de texte creux, des bouts de texte vides.