Diégèse  jeudi 8 septembre 2011



ce travail est commencé depuis 4269 jours et son auteur est en vie depuis 18722 jours (2 x 11 x 23 x 37 jours)
2011

ce qui représente 22,8021% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Nous n'avouons que de petits défauts que pour persuader que nous n'en avons point de grands.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Mathieu
Je me suis un temps intéressé aux actualités, comprenant ensuite qu'il s'agissait d'une gageure. Rien n'est jamais actuel, sinon, parfois, un peu de jouissance justifiant a posteriori le désir.




Drôle de nom pour un drôle de journal, né avant la deuxième guerre mondiale. Mais nous sommes ici en 1955 et il est désormais facile de comprendre qu'il rend compte d'un monde englouti. En 1955, c'est le lancement de la DS Citroën chère à Roland Barthes, c'est aussi la naissance d'Europe N°1 et les Français se jettent sur les réfrigérateurs qu'ils nommeront frigidaires.

De quoi s'agit-il alors ? De propager des rumeurs apparemment. Ce qui est intéressant, dans ce film, le regardant aujourd'hui, c'est de le rapprocher des médias d'aujourd'hui. Ce serait alors une publicité pour Facebook... Ou pour Paris-Match... Ou pour le Journal télévisé de TF1...

Sera-t-il dans soixante ans aussi évident qu'ils décrivaient comme actuelles les fictions du passé ?
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je ne connais rien de l'histoire du monde et je ne connais plus rien de mon histoire. Il n'y a pas que le texte. Il y a aussi les images.

Le journal télévisé construit chaque jour les conditions de production, les conditions de rédaction, les conditions de profération d'une apocalypse moderne.













2010









Est-ce que tout texte est un poème ?