Diégèse  vendredi 16 septembre 2011



ce travail est commencé depuis 4277 jours et son auteur est en vie depuis 18730 jours (2 x 5 x 1873 jours)
2011

ce qui représente 22,8350% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Il est impossible d'aimer une seconde fois ce qu'on a véritablement cessé d'aimer.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Noëmie
Je te revois parfois, sans même faire de détour et je ne sais jamais si c'est une image. Mais je n'ai jamais su de l'image ou de toi qui j'aimais, que je n'aime plus.




Est-ce que les personnages de ce film étaient déjà ridicules en 1980 où le sont-ils devenus avec le temps ?

Il est utile de se demander ce qui les rend ridicules. Il y a d'abord qu'ils dansent sur une musique d'ascenseur, qui était déjà une musique d'ascenseur il y a trente ans. Il y a aussi qu'ils sont à peine dans le rythme et cela aussi était vrai il y a trente ans. Il y a que leurs vêtements semblent ne jamais avoir été portés avant la scène. On aurait pu le remarquer dès le tournage. Il y a la voix du commentateur, juste un peu trop nasale, mais en soi la nasalité de la voix n'est pas ridicule. L'est davantage la forme revendicative de son propos.

Ainsi, cette publicité n'est pas devenue ridicule avec le temps. Elle l'a toujours été et le temps qui modifie les modes permet d'en percevoir plus vite et plus clairement la vanité. Car ce qui se voit mieux, désormais, c'est que le plaisir dans cet appareil photo réside dans l'appareil et non dans la photo et cela, en soi, est un axe critique de beaucoup de photographies sinon du genre photographique en soi.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Cependant, l'absence de souvenirs, la disparition des souvenirs, n'immunise ni contre le manque, ni contre la douleur. Il faut du temps.




... et tous les autres noms étaient si lointains...
Je suis rentré dans la répétition de nos mots...









2010