Diégèse  samedi 17 septembre 2011



ce travail est commencé depuis 4278 jours et son auteur est en vie depuis 18731 jours (18731 = nombre premier)
2011




hier
L'atelier du texte demain




Nous aimons toujours ceux qui nous admirent ; et nous n'aimons pas toujours ceux que nous admirons.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
Ce qui s'écrit
Daniel
Il y a de l'exercice dans l'écriture dès qu'il est question de forme. Mais sans forme, il ne peut plus être question d'écriture.




Le slogan proclame que "elles", les femmes, "assurent", c'est à dire "font face" et "sont à la hauteur", quand elles sont habillées de vêtements de cette marque. Mais ceci n'est que le slogan car la situation qui est montrée dans le film est tout à l'opposé. En effet, le personnage féminin quitte la réunion précipitamment parce que son "Jules" a 39 de fièvre. On ne saura pas s'il s'agit de son fils qui s'appelle Jules ou, de son "Jules", c'est à dire de son fiancé, son mari, son amant... On remarquera aussi que le "oui" que la femme prononce au téléphone paraît peu compatible avec l'explication donnée. Il ressemble davantage à un "oui" de satisfaction enjouée qu'à un "oui" d'inquiétude à l'annonce d'un enfant malade. On pourra donc aussi supposer que cette histoire de fièvre n'est qu'un prétexte. Le spectateur a donc le choix d'interpréter la sortie insolente de la femme comme étant celle d'une mère rappelée au foyer ou celle d'une amante pressée de rejoindre son "Jules" en chaleur. Cette femme supposée assurer sera donc maman ou putain... mais pas femme d'affaire. Ainsi, au final, vérifiant que la publicité est profondément conservatrice de l'ordre social, on trouvera que la femme n'est autorisée dans ce film qu'à "assurer" dans les deux activités que la société des hommes lui concède, celle de mère et celle d'objet sexuel. C'est ce qu'il fallait démontrer.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Je n'aime plus l'exercice que vous me proposez.
... un jeu peut être un exercice.
... dont il pouvait être affecté diversement en bien ou en mal... Encore faut-il savoir lire. Je suis peu doué.
C'était il y a si longtemps.









2010









Elles sont parfois impudiques, et, par là, toujours un peu insincères, un peu forcées, un peu posées.