Diégèse  samedi 4 août 2012



ce travail est commencé depuis 4600 jours et son auteur est en vie depuis 19053 jours (32 x 29 x 73 jours) 2012

ce qui représente 24,1432% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Mathieu
L'été, tous les étés, tous ces étés, je m'intéresse à mes rêves. Il y a au moins trois éléments qui marquent l'été, qui sont : le rêve, le rêve du rêve et le "jamais plus". Car l'été est par son signifiant même la saison déjà passée. L'été était été, avait été, a été, mon été.

Gustav
Rien ne dit que le rêve soit de cet ordre. Le rêve n'est ni passant ni passé et comme le dit Descartes "tout ce que je perçois clairement et distinctement appartenir à cette chose lui appartient effectivement". L'été appartient donc au rêve et non l'inverse. C'est assez simple à comprendre.

Daniel
Il n'y a aucune crainte à avoir. Il n'y a pas d'actualité à cette controverse estivale. 

Noëmie
L'été c'est d'abord la saison des chansons. Tu te rappelles cette chanson qui parle de Ménilmontant, mais oui Madame, tout en haut de l'ancienne colline, guettant les maisons avant qu'elles ne se précipitent plus bas, vers la Seine. Et tout cela me rappelle que le ciel est gris, que ma tête se vide à mesure que le jour passe, tout cela me rappelle les mots que je dois dire seule dans le soir.Tu ne m'as pas dit quand tu reviendras. Je ne connais que la date de retour de l'hiver.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Rien ne dit que le rêve soit de cet ordre. Il n'y a aucune crainte à avoir.
... tu te rappelles cette chanson... Il n'y a pas d'actualité. ... il s'ensuit que tout ce que je perçois clairement et distinctement appartenir à cette chose lui appartient effectivement...
... tout en haut de l'ancienne colline, guettant les maisons avant qu'elles ne se précipitent plus bas, vers la Seine... Tu me rappelles que le ciel est gris, que ma tête se vide à mesure que le jour passe, tu me rappelles les mots que je dois dire dans le soir... Tu ne m'as pas dit quand tu reviendras...








2011 2010








Je m'intéresse à mes rêves. Je retiens qu'il y a au moins trois éléments qui marquent l'été, qui sont : le rêve, le rêve du rêve et le "jamais plus".