Diégèse  lundi 16 avril 2012



ce travail est commencé depuis 4490 jours et son auteur est en vie depuis 18943 jours (19 x 997 jours) 2012

ce qui représente 23,7027% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Gustav C'est le printemps et au printemps, il y a des jours de printemps et il y a d'autres jours qui ne disent pas leur saison. Ce sera un jour de printemps qui ressemble à un jour d'hiver quand l'hiver ressemble au printemps. Tout se brouille comme quand, le sommeil ne venant pas, j'entends le rythme d'une musique nocturne. Je me rappelle alors le temps d'une autre jeunesse et je voudrais y aller, je voudrais que nous y allions, vers cette jeunesse retrouvée et je me réveille le matin, sachant soudainement que nous n'irions pas.

Mathieu
Rêver ou danser pendant ses insomnies, il ne faut sans doute rien faire de tout cela. J'ai toujours été un rêveur et cela m'a apporté des problèmes, quand, cependant, de cela, je ne m'étais jamais caché. Il doit y avoir encore des images de mon rêve.


Noëmie
Tu sais bien qu'il n'y a pas que les images, il y a les signes aussi. Il est vrai que tu portes sur ton visage les signes de ton rêve déstructuré. Tu es une oeuvre contemporaine. Tu es le contemporain d'un monde multiple et sans cadre.

Daniel
C'est déjà un succès que d'être contemporain. Tous les artistes ne sont pas à la recherche de formes contemporaines. Je connais ainsi un écrivain qui continue d'écrire pour ses parents et une peintre qui leur fera toujours de beaux dessins. Tant d'artistes et d'hommes et de femmes politiques sont contemporains du fantasme du passé que produire, pour sa vie, des formes contemporaines, impose par nécessité de l'originalité.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je ne m'étais jamais caché.
... il n'y a pas que les images, 
il y a les signes aussi
.
Il ne faut sans doute rien faire de tout cela.


... et j'entends déjà le rythme d'une musique nocturne. Je voudrais y aller. Je savais que nous n'irions pas.








2011 2010








Tous les artistes ne sont pas à la recherche de formes contemporaines. Je connais ainsi un écrivain qui continue d'écrire pour ses parents et une peintre qui leur fera toujours de beaux dessins... Au printemps, il y a des jours de printemps et il y a d'autres jours qui ne disent pas leur saison.