Diégèse  jeudi 19 avril 2012



ce travail est commencé depuis 4493 jours et son auteur est en vie depuis 18946 jours (2 x 9473 jours) 2012

ce qui représente 23,7148% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Mathieu Puisque Gustav était sans souvenirs, je devais le faire se souvenir et, dans cette attention, je me souvenais. Je me souvenais même de ce que je croyais avoir oublié, de ce que j'étais certain ne plus jamais pouvoir me souvenir. J'ai ainsi éprouvé la parfaite sensation proustienne de la mémoire, celle de la madeleine et celle du pavé de la cour des Guermantes. J'ai alors retenu de tout cela que les souvenirs se font, tranquillement, dans un voyage, dans l'absence de voyage, dans la rencontre, dans cet ailleurs de la rencontre, comme un rêve aux couleurs déjà pâlies. J'ai ainsi découvert que le monde n'était que souvenir, que la perception du monde ne se faisait qu'avec des souvenirs.

Gustav Et pendant que tu te souvenais, je cherchais non pas à me souvenir mais à retrouver le chemin du souvenir. Parfois une forme apparaissait, comme un vestige de ma mémoire. Mes souvenirs faisaient des efforts, moins d'efforts cependant que vous n'en faisiez pour m'y aider.

Noëmie
Puisque Mathieu réfléchissait aux souvenirs, j'ai commencé quant à moi à réfléchir à l'amitié puisque c'était sa spécialité. J'ai ainsi trouvé que l'amitié est d'abord une conversation. C'est ce qui spécifie les réseaux sociaux sur lesquels on a des "amis" avec lesquels on a des "conversations". Et depuis que j'ai tant d'amis, je ne sais plus ce qu'est le silence. Il nous faudrait partir dans le silence.

Daniel
Et si les personnages partent dans le silence, que faire, quand je ne peux les suivre qu'avec le bruit des mots ? Tout cela est une fiction et  la fiction invente nécessairement des mondes plausibles pour continuer de faire croire que la société est ce que l'on en dit. L'auteur de fiction est en quelque sorte un journaliste de l'imaginaire.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
J'ai commencé à réfléchir à l'amitié. Mes souvenirs font cependant moins d'efforts que vous.
Et si les personnages partent, que faire ? ... pour continuer de faire croire que la société est ce que l'on en dit...
... la fiction invente nécessairement... Je ne sais plus ce qu'est le silence. ... comme un vestige de ma mémoire... ... les couleurs déjà pâlies.








2011 2010








Je devais te faire te souvenir et, dans cette attention, je me souvenais. Je retiens que les souvenirs alors se font, tranquillement, dans un voyage, dans l'absence de voyage, dans la rencontre, dans cet ailleurs de la rencontre, comme un rêve.