Diégèse  vendredi 10 février 2012



ce travail est commencé depuis 4424 jours et son auteur est en vie depuis 18877 jours (43 x 439 jours)
2012

ce qui représente 23,4359% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Noëmie Je ne sais pas si je vais pouvoir parler de mon amour. La question revient à chaque fois que je suis obligée de revenir à Bellagio. Le lac de Côme évoque plus un amoureux que l'amour cependant et le lac de Côme l'hiver évoque un amoureux qui manquerait et cette vérité-là est cruellement redoutable.
Dans ce jeu de rôle qui est le nôtre, je ne sais pas si je saurais suivre les indications données et reprendre cette voix de gorge sensée prouver l'émotion et le désir.

Mathieu
Nous allons suivre, jour après jour, ville après ville, la route de ce souvenir, de son souvenir perdu.

Gustav
On pourrait tout aussi bien rentrer.

Noëmie
Je ne te reconnais pas, Gustav. Ce n'est pas toi. Tu ne dis pas ainsi de choses brutales et brutalement brutales.

Daniel
Je retiens qu'il y a ce vide, qu'il y a constamment, qu'il y a, avec constance, ce vide, qui est le vide de la mémoire et qui est le vide du corps, qui est cette incapacité de la mémoire à rendre compte du corps, du corps de l'autre, de ce corps. C'est pour cela que vous commencez parfois à vous chamailler.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je ne sais pas si je vais pouvoir parler de mon amour. Nous allons suivre, jour après jour, ville après ville, la route de ce souvenir, de son souvenir perdu.
On pourrait tout aussi bien rentrer.
... et cette vérité là est cruellement redoutable.


Ce n'est pas toi.








2011 2010








Je ne sais pas si je saurais suivre les indications données et reprendre cette voix de gorge sensée prouver l'émotion et le désir. Je retiens qu'il y a ce vide, qu'il y a constamment, qu'il y a, avec constance, ce vide, qui est le vide de la mémoire et qui est le vide du corps, qui est cette incapacité de la mémoire à rendre compte du corps, du corps de l'autre, de ce corps.