Diégèse  lundi 13 février 2012



ce travail est commencé depuis 4427 jours et son auteur est en vie depuis 18880 jours (26 x 5 x 59 jours)
2012

ce qui représente 23,4481% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Noëmie J'ai parfois l'impression de faire le repérage d'un film littéraire du siècle dernier. Nous serions des personnages de Marguerite Duras, par exemple. Nous nous évertuons à errer muets dans de larges plans fixes hachurés par des bruits ambiants qui semblent gâcher le silence. Je pense alors que je ne me souviens pas et je dis alors que je ne me souviens pas. Et c'est là toute l'histoire.
À Bellagio, la perte de mémoire, la grande perte de mémoire de Gustav, sa perte absolue de mémoire a rejoint, parfois, au bord du lac de Côme, l'absence de mes souvenirs, l'absence légèrement trouble de mes souvenirs.
Mais dois-je pour cela hanter les vieux palais du lac de Côme ?
Il y avait eu dans ces palais de la musique, parfois et je me rappelle bien que la musique était tout aussi bruyante que les oiseaux, à être presque douloureuse.
Je ne sors pas du film.

Daniel
C'est vrai. Ils marchent sans mémoire le long du lac de Côme et toute l'histoire est dans cette absence de mémoire.
Combien de temps encore ?

Mathieu
Moi je me souviens. Je peux examiner à loisir toutes les formes que tu peux prendre et mettre bout à bout tout ce que ma mémoire peut garder de tes faits, de tes gestes et de la moindre inflexion de voix. Je peux les dessiner sur un plan et je constate alors que les lignes ne se croisent pas sur le plan.

Gustav
Vous pensez être au bord du lac de Côme mais moi qui ne me souviens pas, je sais dès lors que nous sommes toujours à la fois dans ce que nous faisons et dans l'idée de ce que nous faisons. L'idée du lac de Côme vaut ainsi le lac de Côme qui n'existe d'ailleurs que par l'idée que l'on s'en fait. Peu importe d'y être ou de ne pas y être. Le reste n'est que du marketing. Au cours des marches ou des promenades dans une ville inconnue, il faut abandonner les images, cet amas d'images publicitaires, et privilégier l'observation des conversations. C'est alors parfois que vous parviendrez à vous promener et que le lac vous apparaîtra dépouillé de toute idée de lac.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
À Bellagio, la perte de mémoire, la grande perte de mémoire de Gustav, sa perte absolue de mémoire a rejoint, parfois, au bord du lac de Côme, l'absence de mes souvenirs, l'absence légèrement trouble de mes souvenirs. Ils marchent le long du lac de Côme.
Les lignes ne se croisent pas sur le plan. Combien de temps encore ? Je peux examiner à loisir toutes les formes que tu peux prendre et mettre bout à bout tout ce que ma mémoire peut garder de tes faits, de tes gestes et de la moindre inflexion de voix.
... mais dois-je pour cela hanter les vieux palais du lac de Côme. Je me rappelle bien cependant que la musique était tout aussi bruyante, à être presque douloureuse.








2011 2010








Nous sommes toujours à la fois dans ce que nous faisons et dans l'idée de ce que nous faisons. De marches ou de promenades dans une ville inconnue, j'abandonne les images, cet amas d'images publicitaires, pour l'observation des conversations.