Diégèse  lundi 16 janvier 2012



ce travail est commencé depuis 4399 jours et son auteur est en vie depuis 18852 jours (22 x 3 x 1571 jours)
2012

ce qui représente 23,3344% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Daniel Nous avons enfin quitté la frontière et le voyage italien peut commencer. Je me promène avec Gustav et je photographie. Je prends quelques images avec un faux appareil photographique camouflé dans un téléphone camouflé dans un ordinateur... comme tout le monde désormais. Ce soir, je vais regarder avec lui ces photographies et nous tenterons de nous souvenir. Je me suis même demandé un temps s'il feignait de ne pas se souvenir pour ne pas devoir nous dire ce qu'étaient ses nuits de Vintimille dix années plus tôt. Mais que sont les nuits de Vintimille au début du mois de janvier ?
Nous avons aussi acheté des souvenirs de Vintimille. Ces souvenirs, objets favoris du kitsch, sont dans le théâtre de mémoire, le plus souvent, des repères mnémotechniques qui déclenchent la jouissance d'une pointe d'angoisse à l'idée de ce temps qui ne fait que passer.

Gustav
C'était peut-être la dernière fois que je venais à Vintimille et qu'y faire quand on n'a pas envie, quand on ne peut pas avoir envie. Je n'ai pas envie puisque je ne me souviens pas avoir eu envie. De Vintimille je retiendrai qu'il y a donc une expérience physique du souvenir qui est donc une expérience totale, qui prend la totalité de l'être, qui mobilise la totalité de l'être et dès lors que je ne me souviens plus, c'est tout mon être qui se délite.

Mathieu
Je ne suis pas allé à la frontière aujourd'hui, étudiants des cartes pour tenter de choisir une destination.

Noëmie
L'an dernier j'étais seule et je rêvais de promenades fraîches. Je me souviens. Je suis triste.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je me suis demandé un temps s'il feignait de ne pas se souvenir pour ne pas devoir nous dire ce qu'étaient ses nuits de Vintimille six années plus tôt. C'était peut-être la dernière fois que je venais à Vintimille.
Que faire quand on n'a pas envie, quand on ne peut pas ?
Je prends quelques images avec un faux appareil photographique camouflé dans un téléphone camouflé en ordinateur.
Je ne suis pas allé à la frontière aujourd'hui, étudiant des cartes et des guides pour tenter de choisir une destination. L'an dernier, je rêvais de promenades fraîches...








2011 2010








Ces souvenirs, objets favoris du kitsch, sont dans le théâtre de mémoire, le plus souvent, des repères mnémotechniques qui déclenchent la jouissance d'une pointe d'angoisse à l'idée de ce temps qui ne fait que passer. Je retiens qu'il y a une expérience physique du souvenir qui est donc une expérience totale, qui prend la totalité de l'être, qui mobilise la totalité de l'être...