Diégèse  jeudi 5 juillet 2012



ce travail est commencé depuis 4570 jours et son auteur est en vie depuis 19023 jours (3 x 17 x 373 jours) 2012

ce qui représente 24,0236% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Noëmie
Ce n'est pas parce que j'ai de la mémoire que je me souviens de tout. Par exemple, je ne me souviens bien que de quelques instants qui se connectent ensemble de façon impromptue et dès lors, cette place de village rejoint une agora antique, le chemin de l'enfance cette aire de repos sur la route des vacances. C'est cela le souvenir, un jeu de collages inusités entre lesquels il y a des déplacements, des itinéraires et la ville est le lieu des itinéraires.

Gustav
Et moi, même si j'ai oublié, je sais tout cela et je me souviens de ce que nous avons fait, de ce que nous avons dit à Saint-Nazaire hier et même l'année dernière. Mais c'est un pur hasard et, puisque nous cherchons la vérité, est-il vraiment possible de tomber sur la vérité, le juste, le vrai, par hasard ?

Mathieu
En tout cas, avant d'échapper au hasard, il faut échapper à l'actualité et nous avons déjà essayé et nous pouvons essayer encore. Car il faut résister à l'actualité, il est difficile de résister à l'actualité, il est facile de résister à l'actualité. Il faut parfois savoir oublier.

Daniel
Quant à moi j'écris mais je ne retiens rien du passé et je ne peux, le plus souvent, qu'écrire que j'ai oublié et que je t'oublie. Les marées de Saint-Nazaire s'échelonnent sans surprise sur le calendrier à la minute près.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je sais tout cela et je me souviens de ce que nous avons fait, de ce que nous avons dit. La ville est le lieu des itinéraires.
Nous avons déjà essayé et nous pouvons essayer encore. Il faut résister à l'actualité, il est difficile de résister à l'actualité, il est facile de résister à l'actualité. Est-il vraiment possible de tomber sur la vérité, le juste, le vrai, par hasard ?
Les marées de Saint-Nazaire s'échelonnent sans surprise sur le calendrier à la minute près.









2011 2010








Je ne me souviens bien que de quelques instants qui se connectent ensemble de façon impromptue et dès lors, cette place de village rejoint une agora antique, le chemin de l'enfance cette aire de repos sur la route des vacances. J'écris mais je ne retiens rien du passé et je ne peux, le plus souvent, qu'écrire que j'ai oublié et que je t'oublie.