Diégèse  jeudi 12 juillet 2012



ce travail est commencé depuis 4577 jours et son auteur est en vie depuis 19030 jours (2 x 5 x 11 x 173 jours) 2012

ce qui représente 24,0515% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Gustav
Il m'arrive l'été de lire les journaux et lire les journaux quand on n'a plus de souvenirs devient un exercice poétique car il n'y a plus dans les articles que des figures de style accrocheuses qui révèlent un univers onirique de conte de fées où la princesse, malheureusement, ne se réveille jamais. Nous parcourons la lande bretonne, il n'y a ni prince ni princesse mais il y a dans les journaux des princes grimés et des princesses défaites et mortes.

Mathieu
Il n'y a pas que les journaux, il y a aussi les films et je me souviens du bruit strident que font les oiseaux devant ma fenêtre de chambre. Je me réveille dans un film avec des oiseaux. Je divague.

Noëmie
Nous devrions arrêter de voyager. C'est une chose entendue et nous pourrions même habiter un château et le faire visiter sur le chemin d'une visite touristique d'une demeure bretonne. Ce ne serait pas original et ce serait reposant car c'est l'originalité qui fatigue.

Daniel Et pourtant, l'originalité, je ne crois pas qu'il faille jamais juger d'aucune chose. Pour cela, il faut aussi que les références s'évanouissent. C'est ainsi que j'écris comme je cuisine, dosant à la lettre près un peu de vocabulaire, beaucoup de grammaire, un peu de souvenir, beaucoup de lieux différents et aussi, selon les goûts, du personnage, un zeste de sentiment.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je me souviens du bruit strident que font les oiseaux devant ma fenêtre de chambre. Nous pourrions même habiter un château et le faire visiter.
Il faut aussi que les références s'évanouissent.
Qu'il ne faille jamais juger d'aucune chose, certes...
... une visite touristique d'une demeure bretonne...









2011 2010








Lire les journaux quand on n'a plus de souvenirs devient un exercice poétique car il n'y a plus dans les articles que des figures de style accrocheuses qui révèlent un univers onirique de conte de fées où la princesse, malheureusement, ne se réveille jamais. ... doser à la lettre près un peu de vocabulaire, beaucoup de grammaire, un peu de souvenir, beaucoup de lieux différents et aussi, selon les goûts, du personnage...