Diégèse  lundi 30 juillet 2012



ce travail est commencé depuis 4595 jours et son auteur est en vie depuis 19048 jours (23 x 2381 jours) 2012

ce qui représente 24,1233% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Daniel
Ce que je préfère dans l'écriture, c'est l'élaboration patiente d'un personnage. Cependant, dans le travail d'élaboration d'un personnage, l'auteur rencontre un obstacle premier : l'infantilisation. L'infantilisation du personnage tout d'abord, qui régresse sans cesse et qui, né adulte, se tourne ensuite vers l'enfance, qui devient peu à peu le bébé de l'auteur, un bébé. L'infantilisation de l'auteur aussi qui ira jusqu'à simplifier la forme de ses phrases pour être compris par ce personnage débile qui ne comprendra d'ailleurs jamais rien. Ainsi, l'auteur doit renoncer à la métaphore de la naissance. Il trouvera avantage à choisir celle du tricot. Un personnage, c'est un point à l'endroit, un point à l'envers, une ligne à l'endroit, une ligne à l'envers. Mais celui qui tricote, le plus souvent, le fait à partir d'un modèle et peut ainsi prévoir la forme finale du tricot. Rien de tel dans l'écriture. Il y a des personnages prévus pour être une écharpe qui sont devenus des chandails et des personnages qui n'auront jamais été que de longues écharpes sans fin alors que l'on espérait pour eux des empiècements.

Gustav
Je sais que je deviens peu à peu ce personnage écharpe. C'est facile une écharpe, on l'enroule et on la déroule. J'ai appris à m'enrouler et tu as vu que je peux te faire m'accompagner plus facilement maintenant. J'étais pourtant un personnage complexe et je me simplifie. Ce doit être l'absence de souvenirs. Depuis l'enfance, je n'ai plus de souvenir d'enfance. Je ne peux donc pas infantiliser l'auteur. Et puis c'est l'été. Il y a tant de chaleur que la tête s'alourdit à mesure des mots lus, des phrases qui ne seront jamais prononcées et que l'auteur, en conséquence, n'écrira jamais.

Noëmie
C'est pourquoi nous avons passé tous ces jours en Bretagne... L'été y est souvent moins chaud. C'est aussi pour cela que je suis sortie en mer. Les personnages s'échauffent parfois et frôlent l'ébullition.

Mathieu
Est-ce que cela arrive ? J'aimerais bien.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Depuis l'enfance, je n'ai plus de souvenir d'enfance. C'est pourquoi nous avons passé tous ces jours en Bretagne...
Est-ce que cela arrive ?


Je suis sorti en mer... Il y a tant de chaleur que la tête s'alourdit à mesure des mots lus, des phrases qui ne seront jamais prononcées. Tu as vu que je peux te faire m'accompagner plus facilement maintenant.








2011 2010








Dans le travail d'élaboration d'un personnage, l'auteur rencontre un obstacle premier : l'infantilisation. Mais celui qui tricote, le plus souvent, le fait à partir d'un modèle et peut ainsi prévoir la forme finale du tricot.