Diégèse  mercredi 13 juin 2012



ce travail est commencé depuis 4548 jours et son auteur est en vie depuis 19001 jours (19001 = nombre premier) 2012

ce qui représente 23,9356% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Mathieu
Tout à l'heure, bizarrement, une dame m'a reconnu comme étant celui que j'étais quand on me reconnaissait dans la rue et je ne savais pas ou je ne savais plus qu'il pouvait être aussi fatigant d'être regardé.

Noëmie
Ce n'est pas être regardé qui est fatigant, ce sont les autres, tous les autres. De la fête dans la maison d'en face ne me parviennent que des rires de gorge, des voix de tête, des exclamations socialement configurées, conformées aux "talk shows" des chaînes de télévision. Je serais donc entourée de fous et la présence des fous me fatigue.

Gustav
C'est la fatigue qui fatigue et l'impossibilité de se souvenir. Quand je veux me rappeler, je n'y parviens pas et lorsque je voudrais oublier, un souvenir, un souvenir ou deux arrivent jusqu'à moi, arrivent vers moi. Je suis à contre temps du monde et cela est fatigant.

Daniel
Il n'y a pas d'histoire, je ne veux pas d'histoire, je n'insiste pas pour produire une histoire et je ne peux pas donner le sens sans histoire.
J'hésite quant à moi à continuer à écrire, comme si nous tous étions mal partis.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Quand je veux me rappeler, je n'y parviens pas et lorsque je voudrais oublier, un souvenir, un souvenir ou deux arrivent jusqu'à moi, arrivent vers moi.

Il n'y a pas d'histoire, il ne veut pas d'histoire, il n'insiste pas pour produire une histoire et je ne peux pas donner le sens sans histoire.




J'hésite quant à moi.








2011 2010








Et je ne savais pas qu'il pouvait être aussi fatigant d'être regardé. Ne me parviennent que des rires de gorge, des voix de tête, des exclamations socialement configurées, conformées aux "talk shows" des chaînes de télévision.