Diégèse  mercredi 2 mai 2012



ce travail est commencé depuis 4506 jours et son auteur est en vie depuis 18959 jours (18959 = nombre premier) 2012

ce qui représente 23,7671% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Daniel
Je n'écris pas librement. Il s'agit d'un contrat. Les clauses en sont très précises et fixent le sujet du texte, lequel à proprement parler n'est rien. C'est pourquoi je dois rester au plus près du signe, travailler le signifiant du mot et laisser le signifié au hasard aventureux de la lecture. J'écris ainsi des textes qu'un lecteur attentif ou désirant pourrait activer. Le texte est en veille, comme un ordinateur, comme un téléviseur, comme beaucoup d'appareils électriques, le texte sait se mettre en veille.

Mathieu
Je ne sais pas si ton texte est en veille ou s'il est en vacances et j'espère même qu'il soit en vacances car les vacances sont un éloignement salutaire. Quand nous sommes en vacances, la scène du texte s'est vidée. L'image redevient l'image de la scène vide, cette même scène entièrement vide. Elle pourrait être désaffectée.

Noëmie
Mais il ne s'agt pas de cela. Tout est beaucup plus simple. Il n'y a pas de texte mais il n'y a que des conversations et la journée s'est passée en conversations. Ensuite, nous avons dîné ensemble et j'ai récité patiemment tous les mots d'italien qui me venaient encore à l'esprit. J'ai dit que j'avais hâte de repartir en voyage. Je voulais en connaître la destination et m'imaginer le lieu.

Gustav
Peu importe le lieu, s'il n'y a plus de déplacement.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Il s'agit d'un contrat. Peu importe le lieu, s'il n'y a plus de déplacement.
L'image redevient l'image de la scène vide, cette même scène entièrement vide. Les vacances sont un éloignement salutaire. ... lequel à proprement parler n'est rien...
Nous avons dîné ensemble et j'ai récité patiemment tous les mots d'italien qui me venaient encore à l'esprit...
La journée s'est passée en conversations...








2011 2010








Je dois rester alors au plus près du signe, travailler le signifiant du mot et laisser le signifié au hasard aventureux de la lecture. ... comme un ordinateur, comme un téléviseur, comme beaucoup d'appareils électriques, le texte sait se mettre en veille.