Diégèse  mardi 15 mai 2012



ce travail est commencé depuis 4519 jours et son auteur est en vie depuis 18972 jours (22 x 32 x 17 x 31 jours) 2012

ce qui représente 23,8193% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Noëmie Nous sommes à Erquy, comme dans une chanson d'Étienne Daho et je hante les lieux de vacances de l'été, m'amusant à inspecter toutes ces plages qui vont se couvrir et se découvrir de tant de couleurs et de tant de bruit. Je suis déjà venue, il y a bien longtemps et je jouais alors à toutes sortes de jeux, sans bien savoir ce que je jouais. Ce n'était peut-être pas un jeu très amusant.
Je n'avais pas d'argent et j'ai aujourd'hui au moins deux fois plus d'argent. Mais deux fois plus d'argent, est-ce que cela fait deux fois plus de rêve ?

Daniel
En agitant le souvenir, tu laisses croire que tu tiens ton existence d'une passade. Comme le dit Descartes : Et de celle-ci à son tour on peut demander si elle tient son être de soi-même ou d'une autre chose. Quelle serait cette autre chose sinon l'amour ?

Mathieu Nous sommes arrivés. Nous avons parlé du temps et le temps s'en moquait. Je regardais au loin. Tu étais loin.

Gustav
Et moi je retiens que le souvenir de la ville est construit en aplats d'ombre et de lumière et je comprends alors que le souvenir est une image.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Nous avons parlé du temps. Ce n'est peut-être pas un jeu très amusant.

Deux fois plus d'argent, est-ce que cela fait deux fois plus de rêve ? Et de celle-ci à son tour on peut demander si elle tient son être de soi-même ou d'une autre chose.
Je hante les lieux de vacances de l'été, m'amusant à inspecter toutes ces plages qui vont se couvrir et se découvrir de tant de couleurs et de tant de bruit. Tu étais loin.








2011 2010








Je jouais alors à toutes sortes de jeux, sans bien savoir ce que je jouais. Je retiens que le souvenir de la ville est construit en aplats d'ombre et de lumière.