Diégèse  samedi 19 mai 2012


ce travail est commencé depuis 4523 jours et son auteur est en vie depuis 18976 jours (25 x 593 jours) 2012

ce qui représente 23,8354% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Gustav
Il y a un vélodrome à Pordic mais je n'ai aucun souvenir du vélodrome de Pordic, en Bretagne. Je ne me rappelle plus... Nous assistons à une représentation de musique bretonne comme une idée bretonne bretonnante avec des rythmes jamais vraiment entendus, pressentis

Mathieu
Je ne te crois pas et je ne croirai pas que tu sois allé écouter de la musique bretonne sur le vélodrome de Pordic. C'est de la fiction fictionnante. Mais parfois me vient à l'esprit qu'il ne s'agit peut-être que de vulgarité, de se donner avec bonheur à la chose commune.

Gustav
Il n'y a pas de vulgarité dans la chose commune. Il n'y a pas de choses communes et j'assume la futilité, la banalité et l'absence en ce point de règles et de rappel à l'ordre.

Noëmie
Peu importe puisque nous sommes dans une fiction. Il peut y être allé ou pas. C'est la même chose. Il peut partir ou ne pas partir. C'est la même chose. Il ne peut pas partir comme on ne peut pas faire ce qui est plus fort que soi, plus difficile.

Daniel
Vous vous posez des questions qui, narrativement, n'ont aucun sens car les personnages ont ce don que nous n'avons pas de pouvoir être là sans être là car il suffit d'écrire qu'ils sont absents, ailleurs, en voyage et cela suffit à leur présence tant qu'on a admis leur existence.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... je n'ai aucun souvenir du vélodrome de Pordic, en Bretagne. Je ne me rappelle plus...
Il ne peut pas partir comme on ne peut pas faire ce qui est plus fort que soi, plus difficile.


... comme une idée bretonne bretonnante... ... des rythmes jamais vraiment entendus, pressentis... Mais parfois me vient à l'esprit qu'il ne s'agit peut-être que de vulgarité, de se donner avec bonheur à la chose commune.








2011 2010








Les personnages ont ce don que nous n'avons pas de pouvoir être là sans être là car il suffit d'écrire qu'ils sont absents, ailleurs, en voyage et cela suffit à leur présence tant qu'on a admis leur existence. ... et j'assume la futilité, la banalité et l'absence en ce point de règles et de rappel à l'ordre.