Diégèse  jeudi premier novembre 2012



ce travail est commencé depuis 4689 jours et son auteur est en vie depuis 19142 jours (2 x 17 x 563 jours) 2012

ce qui représente 24,4959% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Agrandir le plan

Ce qui s'écrit
Daniel
Peut-être que certains écrivains pensent et même croient qu'ils sont leurs personnages. Cela ne m'arrive jamais car ces personnages que j'accompagne me sont profondément étrangers. Ainsi, le plus souvent, j'étais avec eux et je ne savais pas ce qui se passait entre eux. C'est ainsi que je laisse écrire mon inconscient comme on laisse parfois les enfants dessiner sur des feuilles blanches. Cependant, je n'y arrive pas toujours.

Gustav
C'est surtout parce que le réel est ailleurs que dans les phrases.

Noëmie
Il n'est pas, en tout cas, dans la nature car la nature nous enseigne faussement le sentiment d'éternité, mais il n'apparaît pas qu'elle nous enseigne en outre à conclure quoi que ce soit à partir de ces perceptions des sens. C'est parce que l'éternité ne commence pas aujourd'hui.

Mathieu
Le réel, c'est l'imaginaire. Par exemple nous sommes à Strongoli et l'on raconte que la muraille cache la formule magique, gravée, qui assure la paix éternelle. C'est cela le réel.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
J'étais avec eux et je ne savais pas ce qui se passait entre eux. La nature nous enseigne faussement le sentiment d'éternité. L'éternité ne commence pas aujourd'hui. Le réel est ailleurs que dans les phrases.
... mais il n'apparaît pas qu'elle nous enseigne en outre à conclure quoi que ce soit à partir de ces perceptions des sens...
... on raconte que la muraille cache la formule magique, gravée, qui assure la paix éternelle.
Je n'y arrive pas toujours.








2011 2010








Peut-être que certains écrivains pensent et même croient qu'ils sont leurs personnages. C'est ainsi que je laisse écrire mon inconscient comme on laisse parfois les enfants dessiner sur des feuilles blanches.