Diégèse  samedi 24 novembre 2012



ce travail est commencé depuis 4712 jours et son auteur est en vie depuis 19165 jours (5 x 3833 jours) 2012

ce qui représente 24,5865% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Agrandir le plan

Ce qui s'écrit
Mathieu Il y a dans la fatigue du matin quelque chose qui annonce le soir et même quelque chose qui est déjà le soir mais qui n'est pas ce soir, ce soir qui vient, qui est un soir, un soir qui est déjà venu. Je n'aime pas cette fatigue. Elle donne un regard mauvais sur le monde, un mauvais regard. Il faudrait un jour pouvoir épuiser la fatigue.

Noëmie
Quand vient la fatigue, il faut trouver des géants et se poser sous l'ombre des géants. Il faut lire. Il faut voir. Il faut écouter. Ce sont les grands écrivains, les grands philosophes, les grands artistes, les grands musiciens qui permettront d'épuiser la fatigue.

Daniel
La fatigue est d'abord un conflit avec le monde et je me souviens alors de Barthes citant Kafka : "Dans le conflit avec le monde, on ne peut pas se prévaloir d'une erreur du monde. Le monde est dans le vrai. Car la vérité est dans l'indissoluble unité du monde humain." Ainsi, notre fatigue est le monde. Il ne sera pas possible de l'épuiser.

Gustav
Et nous sommes encore à Sciacca et je crois me souvenir de ce creux de novembre, le froid, l'absence, sans cependant avoir déserté, sans cependant être partis en voyage. Je sais que je ne verrai plus le carnaval de Sciacca en hiver et que je resterai dans le ressassement de cette tristesse-là. Je ne sais pas pourquoi.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je suis à Sciacca et je crois me souvenir de ce creux de novembre... Quand vient la fatigue, il faut trouver des géants et se poser sous l'ombre des géants.
... sans cependant avoir déserté, sans cependant être partis en voyage... ... un regard mauvais sur le monde, un mauvais regard...

Je ne verrai plus le carnaval de Sciacca en hiver... ... dans le ressassement de cette tristesse-là... Je ne sais pas pourquoi.








2011 2010








Il y a dans la fatigue du matin quelque chose qui annonce le soir et même quelque chose qui est déjà le soir mais qui n'est pas ce soir, ce soir qui vient, qui est un soir, un soir qui est déjà venu. "Dans le conflit avec le monde, on ne peut pas se prévaloir d'une erreur du monde. Le monde est dans le vrai. Car la vérité est dans l'indissoluble unité du monde humain."
(Kafka cité par Roland Barthes)