Diégèse  jeudi 29 novembre 2012



ce travail est commencé depuis 4717 jours et son auteur est en vie depuis 19170 jours (2 x 33 x 5 x 71 jours) 2012

ce qui représente 24,6062% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Agrandir le plan

Ce qui s'écrit
Daniel Dans la dynamique de la lecture du texte, l'auteur multiplie les rappels à la mémoire et toute la langue pourrait presque se décrire comme une suite de marqueurs temporels qui tous ne disent qu'une seule chose : ne m'oublie pas. Mais ce temps qui passe et qui ne doit pas s'oublier, c'est le temps du lecteur car le personnage prend l'avantage sur la personne humaine par le fait qu'il n'est pas attaché comme nous le sommes au temps qui passe. Il ne le connaît pas.

Gustav
Et pourtant nous sommes en permanence avec le temps qui passe, et c'est même ce qui nous arrache un peu de vie.

Mathieu
Un personnage ne meurt pas mais il n'est pas immortel. En aucun cas. Mais on peut aussi penser et dire le contraire. Madame Bovary, immortelle, meurt. Je n'ai vraiment donc rien appris.

Noëmie
Je sais désormais que nous avons perdu la mémoire. IL n'y a pas que Gustav. Nous quatre l'avons perdue et la perdons encore. Il ne reste donc que les morts et je resterai donc avec tes mots. Parfois j'ai cru apercevoir un peu de vie. Ce n'était même pas une hallucination.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je sais désormais que nous avons perdu la mémoire. Je resterai avec tes mots...
Un personnage ne meurt pas mais il n'est pas immortel. Je n'ai vraiment donc rien appris. En aucun cas.
... arrache un peu de vie... Avec le temps qui passe... Ce n'était même pas une hallucination.








2011 2010








Dans la dynamique de la lecture du texte, l'auteur multiplie les rappels à la mémoire et toute la langue pourrait presque se décrire comme une suite de marqueurs temporels qui tous ne disent qu'une seule chose : ne m'oublie pas. Le personnage prend l'avantage sur la personne humaine par le fait qu'il n'est pas attaché comme nous le sommes au temps qui passe...