Diégèse  vendredi 12 octobre 2012



ce travail est commencé depuis 4669 jours et son auteur est en vie depuis 19122 jours (2 x 3 x 3187 jours) 2012

ce qui représente 24,4169% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Gustav
Je m'aperçois au fil des jours, au fil des nuits que je ne rêve plus. Mes rêves étaient pourtant bien ou mal mais ils étaient les miens. Ils me parlaient de moi. Je rejetais les rêves qui me parlaient de moi en bien. En bien, parce que ce n'est pas ça, ce n'est pas moi. En mal non plus. L'absence de rêve invite au silence conceptuel de soi.

Noëmie Et pourtant ces rêves pouvaient venir dans leur concept clair et distinct. aurait dit Descartes. Tu as quitté tes rêves comme j'ai quitté la ville à peine connue, à peine sentie.

Mathieu
Moi j'ai tous mes rêves. Vous pouvez regarder. Je n'ai pas encore vraiment révélé quel est mon rôle. C'est peut-être celui du rêveur.

Daniel
Le rêve est un texte qui s'exprime parfois dans une langue inconnue. C'est ce qui est le plus proche du poème. D'ailleurs, ce qui se passe dans le monde a un statut de texte et s'il s'agit d'un film il s'agit encore d'un texte. Tout est texte et nous parcourons la vie comme un escalier idiot, en colimaçon, entouré de livres non lus que nous ne lirons pas.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je n'ai pas encore vraiment révélé quel est mon rôle. Vous pouvez regarder.
Ce qui se passe dans le monde a un statut de texte et s'il s'agit d'un film il s'agit encore d'un texte.
... dans leur concept clair et distinct.

... comme un escalier idiot... ... et j'ai quitté la ville à peine connue, à peine sentie...








2011 2010








Je ne rêve plus. En bien, parce que ce n'est pas ça, ce n'est pas moi.