Diégèse  mardi 16 octobre 2012



ce travail est commencé depuis 4673 jours et son auteur est en vie depuis 19126 jours (2 x 73 x 131 jours) 2012

ce qui représente 24,4327% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Agrandir le plan

Ce qui s'écrit
Noëmie
Qu'est-ce que le temps d'aimer ? Peu de temps. Trop peu de temps. Amoureux, amoureuse... l'espace d'un instant, un instant seulement car dire que l'on est amoureux, c'est toujours dire que cela ne va pas durer, comme si je ne savais plus ce que c'était, ce que cela donnait. Car l'amour d'ici, ce n'est pas le réel, c'est un texte possible. Atteindre le réel, ce serait sortir du texte, parvenir à sortir du texte. Mais ce n'est pas comme cela que je pourrais vivre.

Mathieu
Le voyage, comme l'amour, aussi est un texte fugitif. Les paysages sont donnés et le regard les interprète sans partition, sans plus de codes que ceux de la tradition. Le paysage s'écrit plus qu'il ne se lit. Je ne resterai pas longtemps, dit le paysage. Toi non plus.

Gustav
La lumière baisse à mesure que je parle. Je me souviens parfois avoir aimé. Je frissonnais, sans cesse. Je pourrais encore essayer.

Daniel
Le jour est encore pressé, encore un peu pressé, encore faussement pressé car il y a le plaisir du retard, le plaisir de se mettre en retard, pour être pressé et échapper ainsi à la réflexion, et échapper ainsi à la méditation, à ce qui pourrait être une méditation qui donnerait un texte, qui donnerait un texte pensé, posé, qui ne serait pas pressé.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Les paysages sont donnés et le regard les interprète sans partition, sans plus de codes que ceux de la tradition. Mais ce n'est pas comme cela que je pourrais vivre. La lumière baisse à mesure que je parle. Le jour est encore pressé, encore un peu pressé, encore faussement pressé car il y a le plaisir du retard, le plaisir de se mettre en retard, pour être pressé et échapper ainsi à la réflexion, et échapper ainsi à la méditation, à ce qui pourrait être une méditation qui donnerait un texte, qui donnerait un texte pensé, posé, qui ne serait pas pressé. Essayer.

Je ne resterai pas longtemps... Je frissonnais, sans cesse... ... comme si je ne savais plus ce que c'était, ce que cela donnait...








2011 2010








Ainsi, dire que l'on est amoureux, c'est toujours dire que cela ne va pas durer. Atteindre le réel, ce serait sortir du texte, parvenir à sortir du texte.