Diégèse  mardi 4 septembre 2012



ce travail est commencé depuis 4631 jours et son auteur est en vie depuis 19084 jours (22 x 13 x 367 jours) 2012

ce qui représente 24,2664% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Daniel
Je ne sais pas ce que j'écris mais Mallarmé a bien montré que celui qui écrit peut avoir le fantasme d'une littérature totale qui écrirait tout. J'écris tout et cet écrit numérique n'est pas vendable, n'est pas monnayable car désormais, il y aurait bien un écrit commercial, qui serait le livre, et des formes d'écriture non commerciales, qui ne seraient pas des livres et qui seraient sans supports, sans aucun lien avec aucun support et qui se déploieraient codées numériquement, voyageuses et mobiles.

Mathieu
En cela le texte numérique rejoint selon moi l'image numérique, pour ce en quoi elle est mathématique pure, aboutissement du système binaire, et qui existe ainsi vraiment, qui existe davantage que toute autre représentation d'un objet analogique, d'une personne dont on ne peut avoir une compréhension claire et distincte. L'autre numérique est l'autre absolu.

Gustav
Je ne sais pas si rencontrer l'autre est encore possible quand on ne possède plus sa propre mémoire. Mais tu n'écoutes pas ma folie.

Noëmie
J'écoute ta folie, j'écoute les mots de leur dialogue à la brume étincelante. J'essaye de percevoir leurs idées mais il n'est pas certain que l'on puisse les distinguer clairement.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Rencontrer l'autre est-il encore possible quand on ne possède plus sa propre mémoire ? Mais tu n'écoutes pas ma folie.
L'image numérique, pour ce en quoi elle est mathématique pure, aboutissement du système binaire, existe vraiment, existe davantage que toute autre représentation d'un objet analogique, d'une personne dont on ne peut avoir une compréhension claire et distincte.
... et il n'est pas certain que l'on puisse les distinguer clairement.











2011 2010








Celui qui écrit peut avoir le fantasme d'une littérature totale qui écrirait tout. Il y aurait donc un écrit commercial, qui serait le livre, et des formes d'écriture non commerciales, qui ne seraient pas des livres et qui seraient sans supports, sans aucun lien avec aucun support.