Diégèse  mercredi 5 septembre 2012



ce travail est commencé depuis 4632 jours et son auteur est en vie depuis 19085 jours (5 x 11 x 347 jours) 2012

ce qui représente 24,2704% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Mathieu
Quand je ne conduis pas sur les routes, tout le long de la frontière avec l'Allemagne, je chante doucement avant de m'endormir, et cela me berce et il m'arrive de m'endormir en chantant. Cela devient la seule image, le seul paysage, cette chanson.

Noëmie
Notre voyage est comme une chanson. Comparaison ou métaphore... Et je me dis que l'on ne sait rien, sauf à imaginer des métaphores silencieuses, sauf à imaginer les images.

Gustav
L'autre est une image et sans mémoire, je suis sans image, donc sans accès à l'autre et je mesure ainsi, par défaut, la part du souvenir dans le désir, dans l'intérêt, dans la construction du désir, dans la construction de l'intérêt pour l'autre, pour autre chose, pour le tout autre et pour aussi le tout autre chose.

Daniel
Ce qui est écrit n'a rien à voir avec la réalité. L'écriture des souvenirs n'a rien à voir avec les souvenirs qui n'ont rien à voir avec la réalité. Nous faisons un voyage nouveau le long de la frontière dans une tension et une attention croissante à mesure que le Rhin se fait proche. Ce serait une histoire.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je mesure, par défaut, la part du souvenir dans le désir, dans l'intérêt, dans la construction du désir, dans la construction de l'intérêt pour l'autre, pour autre chose, pour le tout autre et pour aussi le tout autre chose. Notre voyage est cependant comme une chanson.
On ne sait rien, sauf à imaginer des métaphores silencieuses, sauf à imaginer les images.













2011 2010








Je chante doucement avant de m'endormir, et cela me berce et il m'arrive de m'endormir en chantant. Je retiens que ce qui est écrit n'a rien à voir avec la réalité. Je retiens que l'écriture des souvenirs n'a rien à voir avec les souvenirs qui n'ont rien à voir avec la réalité.