Diégèse  jeudi 6 septembre 2012



ce travail est commencé depuis 4633 jours et son auteur est en vie depuis 19086 jours (2 x 3 x 3181 jours) 2012

ce qui représente 24,2743% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Gustav
Ce voyage ressemble beaucoup à une fuite mais par ironie je ne sais plus aujourd'hui ce que je fuis. Nous allons même paraître suspects à longer ainsi la frontière avec tant d'application. L'Allemagne est proche et nous n'y allons pas comme si cela nous était interdit. Je me rappelle pourtant ces voyages quand la vie s'ensommeillait avec bonheur dans des draps frais sous des couettes allemandes, molles et résistantes comme des oreillers, jouant avec la lumière dans un effet moiré.

L'Allemagne me manque.

Mathieu
La moire, c'est un effet de trame, un effet d'optique, obtenu par un patient tissage. C'est une question de travail. J'aime aussi l'Alsace et souvent, en ce début du mois de septembre, quand je rentre le soir, le temps est idéal. Et j'aime aussi cette frontière, matérielle et immatérielle, doucement tendue tout le long du fleuve en son mitant.


Noëmie
C'est assez beau mais c'est désert. Je regarde dans le vide. Certes, je pourrais regarder les choses puisque les gens se dérobent. Mais je ne sais pas regarder les choses. Alors, je marche seule aussi le soir et je vous rencontre, comme si vous étiez en vacances. Mais le temps des vacances est aussi le temps, le temps donné, le temps choisi. Rien ne nous est donné et nous n'avons rien choisi.

Daniel
Il ne s'agit pas de cela. Vous pourriez recommencer.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je pourrais regarder les choses puisque les gens se dérobent. Je marche seule aussi le soir...
Il ne s'agit pas de cela. Le temps des vacances est aussi le temps, le temps donné, le temps choisi...

... sous des couettes allemandes, molles et résistantes comme des oreillers. Quand je rentre le soir, le temps est idéal... ... la vie s'ensommeillait avec bonheur dans des draps frais...








2011 2010








Par ironie je ne sais plus aujourd'hui ce que je fuis. La moire, c'est un effet de trame, un effet d'optique, obtenu par un patient tissage.