Diégèse  mercredi 19 septembre 2012



ce travail est commencé depuis 4646 jours et son auteur est en vie depuis 19099 jours (71 x 269 jours) 2012

ce qui représente 24,3259% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain






Ce qui s'écrit
Mathieu
Le voyage m'endort et l'Europe n'est plus qu'une succession de siestes improvisées sur le bord des routes italiennes ou slovènes ou suisses sans que je retienne aucun nom ni même aucune image. Cependant, quel que soit le jour de la semaine, les jours de septembre ont la qualité particulière de septembre, le mois voluptueux. Il faudrait pouvoir se blottir et je me blottis contre l'accoudoir usé, coincé vers la portière inconfortable.

Gustav
La prochaine fois, quand nous referons ce même voyage, nous échangerons nos places et tu verras alors le paysage que j'aurais pu voir si je ne dormais pas, moi aussi. Ce dernier village que nous avons traversé, j'y étais comme on est dans un songe, sans y croire, sans qu'il y ait vraiment de sens à cette présence. Il n'y en avait d'ailleurs pas.

Noëmie
Vous n'avez pas toujours ce désir-là d'ensommeillement douillet. Et parfois dans ton sommeil, tu parles. Pour autant, ta voix ne se donne rien d'autre que le plaisir sans honte de ne rien dire et d'attendre loin.

Daniel
Je ne sais plus ce qu'ils vont faire et puisque je les ai abandonnés, il faut bien qu'ils s'arrangent seuls, qu'ils s'arrangent tout seuls, qu'ils se débrouillent et qu'ils se parlent et qu'ils se désirent un peu puisqu'il y a du désir.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Nous échangerons nos places et tu verras alors le paysage que j'aurais pu voir. Vous n'avez pas toujours ce désir-là.
Je ne sais plus ce qu'ils vont faire et puisque je les ai abandonnés, il faut bien qu'ils s'arrangent seuls, qu'ils s'arrangent tout seuls, qu'ils se débrouillent et qu'ils se parlent...



... ta voix ne se donne rien d'autre que le plaisir sans honte de ne rien me dire et d'attendre loin... J'y étais comme on est dans un songe, sans y croire, sans qu'il y ait vraiment de sens à cette présence.








2011 2010








Le voyage m'endort et l'Europe n'est plus qu'une succession de siestes improvisées sur le bord des routes. Je retiens que, quel que soit le jour de la semaine, les jours de septembre ont la qualité particulière de septembre, le mois voluptueux...