Diégèse

jeudi 8 août 2013
ce travail est commencé depuis 4969 jours
et son auteur est en vie depuis 19422 jours (2 x 32 x 13 x 83 jours) 2013
ce qui représente 25,5844% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Gustav Ceux qui ont eu de grandes passions se trouvent toute leur vie heureux, et malheureux, d'en être guéris nous dit La Rochefoucauld. Je peux me demander si la passion fait vraiment partie de moi. Sans doute, puisque j'en ai l'idée en moi. Et pourtant c'est un travail d'imagination. Me promenant doucement à sentir la chaleur des pierres malgré le temps, rien ne bouge. Je pourrais me souvenir. La pensée frôle le souvenir puis il n'y a plus de paysage, plus de colline, plus de lumière sur la colline, changeante aux nuages indociles. La pensée s'éloigne du souvenir. Ainsi, je ne manque de rien.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Sans doute, puisque j'en ai l'idée en moi. Rien ne bouge.
... un travail d'imagination...


Je retiens la pensée qui frôle le souvenir... ... me promenant doucement à sentir la chaleur des pierres malgré le temps...







2012 2011 2010







Ainsi, je ne manque de rien. Ceux qui ont eu de grandes passions se trouvent toute leur vie heureux, et malheureux, d'en être guéris.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Puis il n'y a plus de paysage, plus de colline, plus de lumière sur la colline, changeante aux nuages indociles.