Diégèse
dimanche 7 avril 2013
ce travail est commencé depuis 4846 jours
et son auteur est en vie depuis 19299 jours (3  x 7 x 919 jours) 2013
ce qui représente 25,1101% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Mathieu Les lignes striées de la pluie dessinent une étendue poreuse et en mouvement qui dessine une forme. Je ne saurais trouver le médium qui pourrait en rendre compte. Il en est ainsi qu'il arrive souvent que des choses se présentent plus achevées à notre esprit qu'il ne les pourrait faire avec beaucoup d'art disait La Rochefoucauld. La forme dans sa persistance tente de déjouer la perception que j'en ai. Dans tous les cas, je reste là où je suis et je ne vais pas céder. La forme revient dans sa ténuité première. C'est encore une chance. Puis elle disparaît sans jamais revenir. Mais je peux encore me tromper. C'est cela que j'aime, rien ou presque. Quant au reste...

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Dans tous les cas, je reste là où je suis et je ne vais pas céder. C'est encore une chance . Mais je peux encore me tromper. ... rien ou presque. Quant au reste...










2012 2011 2010







Les lignes striées de la pluie dessinent une étendue...
Il arrive souvent que des choses se présentent plus achevées à notre esprit qu'il ne les pourrait faire avec beaucoup d'art.
François de La Rochefoucauld
Maximes