Diégèse

dimanche 21 avril 2013
ce travail est commencé depuis 4860 jours
et son auteur est en vie depuis 19313 jours (7 x 31 x 89 jours) 2013
ce qui représente 25,1644% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel Je suis à l'écriture comme on est à la peine et j'écris des souvenirs et encore d'autres souvenirs, ce que je crois être des souvenirs. J'écris des souvenirs d'amour. Toutes les passions nous font faire des fautes, mais l'amour nous en fait faire de plus ridicules écrit La Rochefoucauld mais ce que l'amour nous fait faire de plus ridicule, c'est sans doute d'écrire. C'est ridicule et infini car, le temps de l'écriture est infini et ce qui rend le temps infini, c'est qu'il peut-être infiniment court, qu'il peut être toujours plus infiniment court. C'est pour cela que je ne perçois pas l'infini par la négation du fini. Ainsi, ce qui s'oppose à l'infini, ce n'est pas le fini mais la fin. Il y a comme cela des jours ou tout cela, la vie, pourrait s'arrêter. C'est ainsi que brièvement, parfois, nous arrivons à penser que nous existons.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

... je t'écris des souvenirs et encore d'autres souvenirs.
Ce qui rend le temps infini, c'est qu'il peut-être infiniment court, qu'il peut être toujours plus infiniment court.
Est-ce si évident que je ne perçois pas l'infini par la négation du fini ?










2012 2011 2010







Brièvement, parfois, nous arrivons à penser que nous existons. Toutes les passions nous font faire des fautes, mais l'amour nous en fait faire de plus ridicules.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... je retiens qu'il y a des jours ou tout cela, la vie, pourrait s'arrêter.