Diégèse lundi 22 avril 2013


ce travail est commencé depuis 4861 jours (4861 = nombre premier) et son auteur est en vie depuis 19314 jours (2 x 32 x 29 x 37 jours) 2013

ce qui représente 25,1683% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Noëmie C'est un film. Il y a la nuit, la nuit de la ville, qui n'est plus qu'alignements, à jamais, et puis il y a les lendemains. J'écoute la radio, tous ces mots de la bulle, de la sphère, de l'espace confiné de la communication, je ressens de petits traumatismes et je cherche la cause des petits traumatismes. Je n'ai fait hier soir. Je ne suis pas sortie. Je n'ai pas eu envie de sentir combien j'avais froid, combien je pouvais trembler de peur à l'idée de mourir. J'ai écouté les cris du monde entièrement livrés à la passion. Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force, écrivait La Rochefoucauld. Encore faut-il souhaiter y résister. Encore faut-il essayer d'y résister. Sur l'écran des visages épanouis de haine défilaient.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


La nuit de la ville n'est plus qu'alignements, à jamais. C'est un film. ... tous ces mots de la bulle, de la sphère, de l'espace confiné de la communication...
Chercher la cause des petits traumatismes.
... je n'ai pas eu envie de sentir combien j'avais froid, combien je pouvais trembler de peur à l'idée de mourir.







2012 2011 2010







Puis il y a les lendemains... Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force.
François de La Rochefoucauld
Maximes