Diégèse

lundi 2 décembre 2013
ce travail est commencé depuis 5085 jours
et son auteur est en vie depuis 19538 jours (2 x 9769 jours) 2013
ce qui représente 30,8403% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Gustav Il ne faut pas beaucoup de temps pour aller d'Ispica à Avola, une plage qui ne dit pas son nom vraiment. Une fois arrivés à Avola, nous n'avions rien à y faire, sinon partir plus loin. Installé dans la chambre du mauvais hôtel, je regarde des images sombres à la télévision muette et le malheur des gens se dissout dans une image pauvre et trop contrastée, comme dans un songe. Pourtant, nous ne sommes pas dans un songe. Les images télévisuelles du réel éloignent du réel car elles ressemblent à un rêve. Le réel ou supposé tel devient fiction car c'est par le rêve que l'homme a inventé la fiction. Le  texte, lui, bien que de fiction, retrouve le réel, et cela, parce que le texte est d'abord une forme. Ce n'est pas ce qui est montré ni ce qui est écrit qui embarque le lecteur ou le spectateur, mais c'est bien la forme qui fait que l'on y croit, ou pas. Et puis il y a ces passants anonymes, leur visage tout déformé de gloire passagère d'avoir été interrogés sur tout, n'importe quoi et dégoulinant de contentement de soi. Me revient la maxime de La Rochefoucauld. Il faut de plus grandes vertus pour soutenir la bonne fortune que la mauvaise. Et La Rochefoucauld ne connaissait pas la télévision.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Pour aller d'Ispica à Avola... Une plage qui ne dit pas son nom vraiment.
... nous ne sommes pas dans un songe.
... ce qui fait que l'on y croit...
... sinon partir plus loin... ... dissous dans une image pauvre et trop contrastée. Je regarde des images sombres à la télévision muette...







2012 2011 2010







C'est par le rêve que l'homme a inventé la fiction. Il faut de plus grandes vertus pour soutenir la bonne fortune que la mauvaise.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Cela, parce que ce texte est d'abord une forme.