Diégèse

mercredi 4 décembre 2013
ce travail est commencé depuis 5087 jours
et son auteur est en vie depuis 19540 jours (22 x 5 x 977 jours) 2013
ce qui représente 26,0338% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel Je ne suis pas loin de l'Etna et je crains, en vain, l'éruption du volcan. C'est une fiction dans la fiction et l'on sait que la fiction, mal assurée, a tendance à s'agglomérer malgré l'auteur à d'autres fictions plus stabilisées, par agrégation naturelle du fantasme. Cela convient assez bien à l'esprit de système qui prévaut dans ce texte. C'est que ce texte est déjà écrit, seul et silencieux, dans ces jours d'hiver. Ce sont des jours où les pistes foisonnent, puis le sommeil les efface peu à peu. Tout le jour passe ensuite sur l'écriture, avec l'écriture, dans la faiblesse de cette écriture. Il faut cependant, reconnaissant cette faiblesse, s'interroger aussi sur sa force, qui me remplit d'orgueil. C'est bien l'orgueil. C'est nécessaire. La Rochefoucauld ne disait-il pas qu'il semble que la nature, qui a si sagement disposé les organes de notre corps pour nous rendre heureux, nous ait aussi donné l'orgueil pour nous épargner la douleur de connaître nos imperfections.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
La fiction, mal assurée, a tendance à s'agglomérer malgré l'auteur à d'autres fictions plus stabilisées, par agrégation naturelle du fantasme. ... seul et silencieux...
... l'esprit de système qui prévaut dans ce texte...
... mais reconnaissant cette faiblesse, s'interroger aussi sur sa force...
... puis le sommeil les efface peu à peu.
Tout le jour passe.







2012 2011 2010







Le texte est déjà écrit. Il semble que la nature, qui a si sagement disposé les organes de notre corps pour nous rendre heureux, nous ait aussi donné l'orgueil pour nous épargner la douleur de connaître nos imperfections.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... et ce sont des jours où les pistes foisonnent...