Diégèse

lundi 30 décembre 2013
ce travail est commencé depuis 5113 jours
et son auteur est en vie depuis 19566 jours (2 x 32 x 1087 jours) 2013
ce qui représente 26,1321% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Noëmie Je ne sais plus depuis combien d'années désormais je termine le voyage italien à Bordighera, sans doute pour rejoindre Monet, dans une répétition névrotique, douce amère. Je ne sais pas pourquoi je continue ainsi et je n'en ai jamais rien su. De Bordighera, je peux voir la côte française. La lumière décroît doucement, comme ce texte, qui va s'arrêter et qui va continuer sous un autre forme, en devant parfois "tricher" un peu. Je n'écris pour personne, et même pas pour moi et c'est peut-être cela, la valeur de l'écriture : ne pas chercher de lecteur, ne pas demander de lecteur et pourtant se faire, inlassablement. D'ailleurs, La Rochefoucauld nous a appris que la parfaite valeur est de faire sans témoins ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
De Bordighera, je peux voir la côte française... ... un texte, qui va s'arrêter et qui va continuer sous un autre forme...


... en devant parfois "tricher" un peu... ... la lumière décroît doucement... ... pour rejoindre Monet... ... dans une répétition névrotique, douce amère. Je n'en ai jamais rien su.







2012 2011 2010







Je ne sais plus depuis combien d'années désormais je termine le voyage italien à Bordighera. La parfaite valeur est de faire sans témoins ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde.
François de La Rochefoucauld
Maximes
C'est peut-être cela, l'écriture...