Diégèse

mardi 31 décembre 2013
ce travail est commencé depuis 5114 jours
et son auteur est en vie depuis 19567 jours (17 x 1151 jours) 2013
ce qui représente 26,1358% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel

C'est une journée comme beaucoup, mais le temps est entièrement différent, car c'est la fin du voyage, à Marseille, à l'hôtel le Corbusier de la Cité radieuse. Je sais que cela doit me laisser assez indifférent, en tant que personnage d'un récit informé. Cependant, il y a presque un sentiment de soulagement à ce que ce soit fini, même si je ne tire aucun bilan de cette année écoulée.

Gustav Aucun de nous quatre ne souhaite tirer de bilan. Il ne reste que tous ces mots qui s'alignent, toute cette année qui vient de se passer et nous ne retiendrons rien que quelques maximes qui nous porteront demain et tout au long de l'année, et puis aussi quelques gaucheries de style et d'expression.

Mathieu Nous avons fini et me revient une dernière fois La Rochefoucauld disant que la gloire de mourir avec fermeté, l'espérance d'être regretté, le désir de laisser une belle réputation, l'assurance d'être affranchi des misères de la vie, et de ne dépendre plus des caprices de la fortune, sont des remèdes qu'on ne doit pas rejeter. Il en va certainement aussi ainsi de la fin des textes.

Noëmie Chaque année, désormais, ce sont les mêmes conversations qui se prolongent sans fin dans la nuit, et nous nous regardons dans la crudité et la fragilité du monde, au moment où ce que nous disons, qui est toujours un prédicat, est violemment démenti.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Aucun de nous quatre ne souhaite tirer de bilan... C'est la fin du voyage, à Marseille, à l'hôtel le Corbusier de la Cité radieuse. Il y a presque un sentiment de soulagement à ce que ce soit fini. ... et cela doit me laisser assez indifférent.

... les mêmes conversations se prolongent sans fin dans la nuit. ... et puis quelques gaucheries... Mais le temps est entièrement différent. Tous ces mots qui s'alignent toute cette année qui vient de se passer.







2012 2011 2010







Nous ne retiendrons rien que quelques maximes qui nous porteront demain et tout au long de l'année. La gloire de mourir avec fermeté, l'espérance d'être regretté, le désir de laisser une belle réputation, l'assurance d'être affranchi des misères de la vie, et de ne dépendre plus des caprices de la fortune, sont des remèdes qu'on ne doit pas rejeter.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... dans la crudité et la fragilité du monde, au moment où ce que nous disons, qui est toujours un prédicat, est violemment démenti...