Diégèse
lundi 25 février 2013
ce travail est commencé depuis 4805 jours
et son auteur est en vie depuis 19258 jours (2 x 9629 jours) 2013
ce qui représente 24,9507% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Noëmie Je voyage mais de ce voyage, je ne retiens rien. Certes, ce n'est pas vraiment une annonce. Ce voyage est un contournement. C'est une promenade qui contourne Venise. C'est donc un voyage qui contourne l'amour, qui contourne la rencontre amoureuse, qui refuse même l'idée de départ, de retour, l'arrêt d'une conversation pour un regard et pour un geste, pour un regard et puis un geste. Je me trouve sévère et si j'en crois La Rochefoucauld, les femmes n'ont point de sévérité complète sans aversion. Reste à savoir de quelle aversion il s'agit. J'ai par exemple de l'aversion pour les médias et je demeure souvent ahurie des médias, dans leur agitation bavarde, brouillonne, désarticulée. Aurais-je aussi de l'aversion pour l'amour, reprenant ainsi en écho le titre de Banciotti : l'Amour n'est pas aimé ? Si je le savais, je pourrais repartir.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je pourrais repartir. C'est une promenade qui contourne Venise.
Un départ, un retour, l'arrêt d'une conversation pour un regard et pour un geste, pour un regard et puis un geste.


... mais ce n'est pas vraiment une annonce.








2012 2011 2010







De ce voyage, je ne retiens rien... Les femmes n'ont point de sévérité complète sans aversion.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... ahuri des médias, dans leur agitation bavarde, brouillonne, désarticulée.