Diégèse
samedi 5 janvier 2013
ce travail est commencé depuis 4755 jours
et son auteur est en vie depuis 19207 jours (19207 = nombre premier) 2013
ce qui représente 24,7514% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain

Gustav J'ai encore regardé le journal. Je n'aurais pas dû. J'y trouve tant de trivialité, qui n'est pas la trivialité du réel mais qui est la trivialité des commentaires, la trivialité de l'intention des commentaires qui relève d'une volonté orchestrée d'avilir l'imaginaire. Le traitement de ce qui se nomme "information" semble tenir pour objectif l'avilissement collectif. Il est dangereux en cela qu'il attaque directement l'imaginaire, car ce qui résiste à la trivialité du réel, ce qui résiste futilement, c'est bien l'imaginaire et face à l'imaginaire tout devient alors insignifiant, même le souvenir. Nous devons faire en sorte que notre imaginaire demeure libre. Ce serait plus simple, ce serait plus facile, plus facile et plus simple. Mais qui craint cela ? C'est pour cela que l'on nous impose en permanence des récits où il se passe quelque chose. Dès l'enfance. Nous avons accepté de jouer le rôle de personnages mais cela ne suffit pas à promettre qu'il se passe quelque chose. Le pire est sans doute cette bonne conscience qu'étalent les médias. Il est vrai que l'on sait avec La Rochefoucauld que quelque méchants que soient les hommes, ils n'oseraient paraître ennemis de la vertu, et lorsqu'ils la veulent persécuter, ils feignent de croire qu'elle est fausse ou ils lui supposent des crimes.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Ce serait plus simple, ce serait plus facile, plus facile et plus simple... Nous jouons le rôle de personnages et cela ne suffit pas à promettre qu'il se passe quelque chose.
Qui craint cela ?












2012 2011 2010







... ce qui résiste pourtant à la trivialité du réel, ce qui résiste futilement, c'est bien l'imaginaire et face à l'imaginaire tout devient alors insignifiant, même le souvenir.
Quelque méchants que soient les hommes, ils n'oseraient paraître ennemis de la vertu, et lorsqu'ils la veulent persécuter, ils feignent de croire qu'elle est fausse ou ils lui supposent des crimes.

François de La Rochefoucauld
Maximes