Diégèse
mercredi 9 janvier 2013
ce travail est commencé depuis 4758 jours
et son auteur est en vie depuis 19211 jours (19211 = nombre premier) 2013
ce qui représente 24,7671% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain

Gustav
Le jour est pâle et je suis pâle, aussi et ma pâleur pourrait inquiéter les spectres que je croise. Il est admis que je suis fou. Un peu. Beaucoup. Et sans passion particulière. C'est pour échapper à cette folie que j'étais devenu comédien. Il me semblait que c'était encore la manière la plus efficace, la moins dangereuse, de m'échapper en côtoyant le drame sans me confronter à la compassion, celle-ci étant renvoyée à l'autre temps qui est celui du lecteur, du spectateur. Mais l'impression de réel et la folie qu'elle peut provoquer m'ont rejoint et j'ai sombré. Je ne savais plus et je me suis souvenu de cette phrase inattendue chez Descartes qui se demandait : qu'est-ce donc qui est vrai ? Et qui répondait du même pas : une seule chose peut-être : il n'y a rien de certain. J'étais ainsi devenu comédien pour être sage. Il m'en a coûté le souvenir car la folie nous suit dans tous les temps de la vie. Si quelqu'un paraît sage, c'est seulement parce que ses folies sont proportionnées à son âge et à sa fortune, dit La Rochefoucauld. La fortune est inconstante mais l'âge ne décroit pas.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





Qu'est-ce donc qui sera vrai ? Une seule chose peut-être : il n'y a rien de certain.
Descartes











2012 2011 2010







Le jour est pâle et je suis pâle, aussi et ma pâleur pourrait inquiéter les spectres que je croise.
La folie nous suit dans tous les temps de la vie. Si quelqu'un paraît sage, c'est seulement parce que ses folies sont proportionnées à son âge et à sa fortune.

François de La Rochefoucauld
Maximes
Alors, il n'y a que le drame, livré sans autre intention que de susciter la compassion.