Diégèse
lundi 28 janvier 2013
ce travail est commencé depuis 4777 jours
et son auteur est en vie depuis 19230 jours (2  x 3 x 5 x 641 jours) 2013
ce qui représente 24,8414% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Gustav
Nous promettons selon nos espérances, et nous tenons selon nos craintes... nous dit  La Rochefoucauld et l'on pense à la politique, au personnel politique, au pouvoir politique qui, en effet, ne tient que selon ses craintes. Mais il est plus intéressant de considérer ce que nous promettons à nous-mêmes et les conditions qui font que nous tenons ces promesses faites à nous-mêmes. Quand nous tenons ce que nous nous sommes promis, nous nous faisons advenir. Je me promets... mais ça ne dit pas que j'existe. Je tiens ma promesse et l'acquière alors un peu de réalité. Et c'est sans doute pourquoi nous promettons plus facilement aux autres, qui nous semblent plus réels que nous-mêmes quand ils ne sont souvent qu'une illusion. Notre promesse tente de les confirmer dans une existence qui sera toujours lointaine.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



Mais ça ne dit pas que j'existe.












2012 2011 2010







... les autres nous semblent plus réels que nous-mêmes quand ils ne sont souvent qu'une illusion...
Nous promettons selon nos espérances, et nous tenons selon nos craintes.
François de La Rochefoucauld
Maximes