Diégèse
mercredi 30 janvier 2013
ce travail est commencé depuis 4779 jours
et son auteur est en vie depuis 19232 jours (25 x 601 jours) 2013
ce qui représente 24,8492% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Daniel Nous nous faisons violence en permanence et La Rochefoucauld disait déjà, bien avant Freud, que les violences qu'on nous fait nous font souvent moins de peine que celles que nous nous faisons à nous-mêmes. Parmi les peines que nous nous infligeons, celle de la nostalgie est certainement l'une des plus cruelles, qui nous place dans cette impossibilité, qui est première, de revenir. D'ailleurs, l'étymologie dit que dans le mot nostalgie il y a nostos qui signifie le retour, la nostalgie, c'est le mal du pays, le mal du retour et quand le mot est inventé par un médecin suisse en 1678, le mal du retour, la nostalgie est spatiale, sans doute uniquement spatiale et c'est ensuite, que dans l'espace-temps, dans l'usage linguistique, l'usage littéraire, la nostalgie est devenue d'abord temporelle ou au mieux spatio-temporelle. Mais nous ne revenons pas et sans doute ne voyageons même pas. Tous ces voyages dont nous ne nous souvenons pas, dont nous nous souvenons guère masquent les sensations et cachent désormais tous les paysages, tous ces paysages brouillés.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Tous ces voyages dont nous ne nous souvenons pas, dont nous nous souvenons guère masquent les sensations et cachent désormais tous les paysages, tous ces paysages brouillés.

Mais l'étymologie dit que dans le mot nostalgie il y a nostos qui signifie le retour, la nostalgie, c'est le mal du pays, le mal du retour et quand le mot est inventé par un médecin suisse en 1678, le mal du retour, la nostalgie est spatiale, sans doute uniquement spatiale et c'est ensuite, que dans l'espace-temps, dans l'usage linguistique, l'usage littéraire, la nostalgie est devenue d'abord temporelle ou au mieux spatio-temporelle.












2012 2011 2010








Les violences qu'on nous fait nous font souvent moins de peine que celles que nous nous faisons à nous-mêmes.
François de La Rochefoucauld
Maximes