Diégèse

mardi 9 juillet 2013
ce travail est commencé depuis 4939 jours
et son auteur est en vie depuis 19392 jours (26 x 3 x 101 jours)
2013
ce qui représente 25,4693% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel J'écris et cette permanence de l'écrire m'épuise et m'épuisera mais je ne me lasse pas de cet épuisement. J'écris et c'est une production d'images sans son, sans bruit, sans musique, sans durée. Sur cela, je sais que je ne me trompe pas. J'ai essayé de sortir de cet épuisement. J'ai effacé beaucoup de souvenirs. J'ai effacé des émotions. J'ai tenté de m'éloigner de cette approche expérimentale du récit, de la fiction. J'y reviens malgré le mal que cela me fait. C'est sans doute, comme le dit La Rochefoucauld, que le bien que nous avons reçu de quelqu'un veut que nous respections le mal qu'il nous fait.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... j'ai effacé des émotions. Je ne me trompe pas.
Production d'images sans son, sans bruit, sans musique, sans durée.












2012 2011 2010







... cette permanence de l'écrire m'épuise et m'épuisera.
Le bien que nous avons reçu de quelqu'un veut que nous respections le mal qu'il nous fait.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... approche expérimentale du récit, de la fiction.