Diégèse

mardi 16 juillet 2013
ce travail est commencé depuis 4946 jours
et son auteur est en vie depuis 19399 jours (19 x 1021 jours) 2013
ce qui représente 25,4962% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
 Daniel J'écris et pour autant il m'arrive de ne rien écrire, de ne plus savoir écrire, plus du tout. Mon humeur y est pour beaucoup même si je sais, avec La Rochefoucauld que ce sont les fous et les sottes gens ne voient que par leur humeur. Et je suis fou et je suis sot et malin tutà la fois, enchaînant les oxymores car je sais qu'écrire est pour moi avouer et tricher tout à la fois. C'est expérimenter le possible du monde, les possibles du monde, approcher cette certaine disposition à aimer davantage. Puis je pense à la mort. Qui pourrait imaginer que ce sont ces pensées qui remuent alors que je reviens en autocar de l'autre côté de la Vilaine. Un jour, nous pourrions faire un vrai voyage et je pourrais m'en souvenir même si j'ai le sentiment que me souvenir, ce serait oublier le temps et que ce serait donc oublier d'écrire.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
J'ai le sentiment que me souvenir, ce serait oublier le temps. Nous pourrions faire un vrai voyage...
... et je pense à la mort. Expérimenter le possible du monde, les possibles du monde... ... une certaine disposition à aimer davantage.
Je reviens en autocar de l'autre côté de la Vilaine.








2012 2011 2010







J'écris et pour autant il m'arrive de ne rien écrire, de ne plus savoir écrire, plus du tout.
Les fous et les sottes gens ne voient que par leur humeur.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Je retiens qu'écrire est pour moi avouer et tricher tout à la fois.