Diégèse

dimanche 28 juillet 2013
ce travail est commencé depuis 4958 jours
et son auteur est en vie depuis 19411 jours (7 x 47 x 59 jours) 2013
ce qui représente 25,5422% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel Je vais continuer mon voyage breton, visitant les calvaires et les cimetières aux sculptures magiques. Là, les hommes ont gravé et sculpté leurs chimères dans la pierre, les rendant ainsi à leur réalité, donnant forme à cette danse inquiétante, au plus près de la mort et combattant, dans le même temps, cette absence potentielle de sens ou plutôt de sens commun. Alors, leur absence est plus réelle que leur présence, effacée.
Je vais rentrer à Paris, avec les nuages dans les yeux. Je vais écrire le récit de ce voyage. Ce n'est pas un roman, justement, ce n'est pas un roman. Ce n'est pas du théâtre, justement, ce n'est pas du théâtre. C'est le texte d'un amour contrarié et c'est le texte de la violence faite à soi-même car les violences qu'on se fait pour s'empêcher d'aimer sont souvent plus cruelles que les rigueurs de ce qu'on aime, reconnaît La Rochefoucauld.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... cette danse inquiétante, au plus près de la mort...
Ce n'est pas un roman, justement, ce n'est pas un roman. Ce n'est pas du théâtre, justement, ce n'est pas du théâtre.
Alors, mon absence est plus réelle que ma présence, effacée.
Je vais continuer mon voyage breton.
Je vais rentrer à Paris, avec les nuages dans les yeux...







2012 2011 2010







Et les hommes ont gravé et sculpté leurs chimères dans la pierre, les rendant ainsi à leur réalité. Les violences qu'on se fait pour s'empêcher d'aimer sont souvent plus cruelles que les rigueurs de ce qu'on aime.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... cette absence potentielle de sens ou plutôt de sens commun...