Diégèse

mercredi premier mai 2013
ce travail est commencé depuis 4870 jours
et son auteur est en vie depuis 19323 jours (32 x 19 x 113 jours) 2013
ce qui représente 25,2031% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Noëmie Il m'arrive de penser que j'ai trop d'imagination même si je peux confirmer, avec La Rochefoucauld, que l'imagination ne saurait inventer tant de diverses contrariétés qu'il y en a naturellement dans le cœur de chaque personne. Je suis très compétente en contrariétés, et ce, depuis l'enfance et je crois même que depuis tout ce temps, mes compétences se sont affermies. Il n'y a que la parole qui puisse m'apaiser et c'est pourquoi je suis devenue journaliste. Il fallait que je parle dans le vide, dans l'absolu du vide des médias et qu'avec ces mots vains, la contrariété puisse s'écouler. Je remplace ensuite ces grandes mauvaises nouvelles par de petites nouvelles personnelle, de très petites nouvelles, des scoops personnels, comme les appelle Barthes, que je pourrais noter, et que pouvant noter, dès lors, je dois noter. Enfin, après cela, je regarde des images car l'image est toujours une solitude, solitude perlée, heure après heure.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... même si, depuis tout ce temps, mes compétences se sont affermies. L'image est toujours une solitude.



Solitude perlée.
... heure après heure...







2012 2011 2010







Il fallait que je parle dans le vide, dans l'absolu du vide.
L'imagination ne saurait inventer tant de diverses contrariétés qu'il y en a naturellement dans le cœur de chaque personne.

François de La Rochefoucauld
Maximes
Quelles seraient, pour moi, ces très petites nouvelles, ces scoops personnels, dit ailleurs Barthes, que je pourrais noter, et que pouvant noter, dès lors, je devrais noter ?