Diégèse
vendredi premier mars 2013
ce travail est commencé depuis 4809 jours
et son auteur est en vie depuis 19262 jours (2 x 9631 jours) 2013
ce qui représente 24,9663% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Daniel J'ai trouvé facilement un bateau pour traverser le port de Malamocco et Alberoni n'est désormais qu'un souvenir. Je me suis arrêté à l'hôtel Excelsior et je regarde ces personnages dans le salon refait. Ils parlent. Un sourire, des lèvres, un baiser qui flottent dans le temps indéfini du récit. Je suis seul car tu n'es plus dans aucun des lieux où je vais.
Mais rien de cela n'est vrai. Je ne mens pas. Je n'ai pas dit que ce serait vrai, ni d'ailleurs que ce serait faux. Je me moque un peu, sans cynisme, de ce qui est vérité et fausseté. Ce n'est pas faux puisque même les personnages font semblant de raconter des histoires. Mais je sais aussi que je fais le malin et que je dois faire attention à cela car, comme le dit La Rochefoucauld, on peut être plus fin qu'un autre, mais non pas plus fin que tous les autres.
Je vais me taire.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Tu n'es plus dans aucun des lieux où je vais. Je n'ai pas dit que ce serait vrai, ni d'ailleurs que ce serait faux... Les personnages font semblant de raconter des histoires. Je vais me taire.
... je me moque un peu, sans cynisme, de ce qui est vérité et fausseté...
J'espère que je trouverai facilement un bateau pour traverser le port de Malamocco et qu'Alberoni ne sera vite qu'un souvenir.








2012 2011 2010







Je regarde ces personnages dans le salon refait. On peut être plus fin qu'un autre, mais non pas plus fin que tous les autres.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Un sourire, des lèvres, un baiser qui flottent dans le temps indéfini du récit.