Diégèse
lundi 11 mars 2013
ce travail est commencé depuis 4819 jours
et son auteur est en vie depuis 19272 jours (23 x 3 x 1 x 73 jours) 2013
ce qui représente 25,0052% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Daniel Je suis à Subiaco et j'aurais pu ne pas aller à Subiaco. Je m'y ennuie. Je pense que je m'ennuie mais, en fait, on pense parfois que l'on s'ennuie mais c'est tout autre chose car l'ennui, c'est d'abord du manque, c'est d'abord le manque. Je ne sais pas ce qui me manque à Subiaco, ni même ce dont je manque. Ce n'est peut-être rien, presque rien. Le calme ou l'agitation de notre humeur ne dépend pas tant de ce qui nous arrive de plus considérable dans la vie, que d'un arrangement commode ou désagréable de petites choses qui arrivent tous les jours, écrit La Rochefoucauld. Je m'ennuie de cette interruption de la pensée que provoque le voyage. Je suis à Subiaco et je ne suis pas à Subiaco. Et si je restais à Subiaco, que serait le bruit chaque jour qui viendrait m'interrompre ?

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
J'aurais pu ne pas aller à Subiaco...

... c'est une interruption de la pensée... Que serait le bruit chaque jour...











2012 2011 2010







On pense parfois que l'on s'ennuie mais c'est tout autre chose car l'ennui, c'est d'abord du manque, c'est d'abord le manque. Le calme ou l'agitation de notre humeur ne dépend pas tant de ce qui nous arrive de plus considérable dans la vie, que d'un arrangement commode ou désagréable de petites choses qui arrivent tous les jours.
François de La Rochefoucauld
Maximes