Diégèse
vendredi 22 mars 2013
ce travail est commencé depuis 4830 jours
et son auteur est en vie depuis 19283 jours (11 x 1753 jours) 2013
ce qui représente 25,0480% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Daniel Nous sommes arrivés à Sulmona et le voyage italien tire à sa fin. Déjà, je ne parviens plus à distinguer ce qui s'est passé ici, ce qui s'est passé là. C'est que les souvenirs de printemps sont des souvenirs indistincts. Quant aux personnages, je vais continuer à les accompagner dans cette ténuité narrative, sans cesse. Je ne leur ai jamais donné de drame à jouer. Sans doute parce que je n'ai pas eu besoin de le faire. Je les oblige seulement à venir chaque jour avec moi dans l'espace du texte. Pour le reste, les personnages font ce qu'ils veulent, et le plus souvent pas grand chose. Est-ce qu'ils sont si différents de personnages dramatiques qui semblent aller au but, au dénouement, sans difficulté ? Rien n'est moins sûr. L'homme croit souvent se conduire lorsqu'il est conduit ; et pendant que par son esprit il tend à un but, son cœur l'entraîne insensiblement à un autre, écrivait La Rochefoucauld.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Les souvenirs de printemps sont des souvenirs indistincts... Le voyage italien tire à sa fin.
Je vais continuer. Sans cesse. Sans doute parce que je n'avais pas eu besoin de le faire.










2012 2011 2010







Pour le reste, les personnages font ce qu'ils veulent, et le plus souvent pas grand chose. L'homme croit souvent se conduire lorsqu'il est conduit ; et pendant que par son esprit il tend à un but, son cœur l'entraîne insensiblement à un autre.
François de La Rochefoucauld
Maximes