Diégèse
vendredi 29 mars 2013
ce travail est commencé depuis 4837 jours
et son auteur est en vie depuis 19290 jours (2 x 3 x 5 x 643 jours) 2013
ce qui représente 25,0752% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain
Noëmie Je suis rentrée à Paris et je retrouve les rues de Paris, et ce gris à la mode des trottoirs marqués par l'envie de fumer. Je ne vois personne et ce n'est pas sérieux car, ce qui est sérieux, dans la vie comme dans l'écriture, c'est l'autre. Ce qui fait l'honneur de celui ou de celle qui vivent, qui écrivent, c'est le mouvement, qui devrait être irrépressible vers l'autre. C'est une question d'honneur, d'honneur tout au long de la vie, tout au long de l'écriture de la vie et comme l'écrit La Rochefoucauld, l'honneur acquis est caution de celui qu'on doit acquérir. Je ne vois personne. C'est pourquoi il ne se passe rien. La rue marque un temps ce silence puis revient le bruit de la rue.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
C'est pourquoi il ne se passe rien.





Je retrouve les rues de Paris, et ce gris à la mode des trottoirs marqués par l'envie de fumer.








2012 2011 2010







... et ce qui est sérieux, dans la vie comme dans l'écriture, c'est l'autre. L'honneur acquis est caution de celui qu'on doit acquérir.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Puis revient le bruit de la rue.